50 milliards d’objets connectés en 2020, et nous, et nous…

4 "chevaliers Jedi" de Studio Poly3D ont remporté la game jam d’Epic Games
Vivier de talents locaux : la Polynesian Touch en marche !
23 septembre 2016
Voyagez connectés avec Air Tahiti Nui
Air Tahiti Nui : voyagez connectés
7 janvier 2017

50 milliards d’objets connectés en 2020, et nous, et nous…

Les objets connectés sont partout et vont modifier nos vies sur tous les plans

Les objets connectés sont partout et vont modifier nos vies sur tous les plans

Le marché de l’Internet des objets ou « Internet of Things » explose, tant auprès des particuliers que des entreprises, de la PME à la multinationale. Les plus récentes études estiment qu’en 2020, nous vivrons entourés de 50 milliards d’objets connectés. Pour un marché se chiffrant non plus en « simples » milliards, mais en billions, soit plusieurs milliers de milliards d’euros…

Les objets connectés sont partout. Et leurs gigantesques potentialités de développement n’ont pas fini de bouleverser notre quotidien.

Mais qu’est-ce donc que ce nouvel Internet des objets ?

 

L’ère du Web 3.0

L’encyclopédie libre Wikipedia en donne la définition la plus précise : « L’Internet des objets ou IoT pour Internet of Things en anglais représente l’extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Considéré comme la troisième évolution de l’Internet, baptisée Web 3.0  qui fait suite à l’ère du Web social, l’Internet des objets revêt un caractère universel pour désigner des objets connectés aux usages variés, dans le domaine de la e-santé, de la domotique ou du Quantified Self. L’internet des objets est en partie responsable d’un accroissement exponentiel du volume de données générées sur le réseau, à l’origine du Big Data. »

Bien joli tout ça, mais en quoi ces objets connectés vont modifier notre vie quotidienne et celle de nos enfants ? Un article du magazine de l’Internet des objets, objetconnecte.com donne la mesure de ce changement de vie, sur tous les plans.

 

Une maison à votre écoute

Bouilloire, frigo, congélateur, TV, thermostat, caméras de sécurité, éclairage, détecteur de fumée… Tous en voie de devenir des objets connectés.

Fini le temps où un simple robot mécanique nous faisait afficher un air béat. Grâce au smartphone et au hub domotique, la maison intelligente sera démocratisée.

 

30% des Français ont un objet connecté dans leur maison

Particulièrement en France, où se trouve le deuxième marché pour la domotique avec 900 millions d’euros et 30% des Français dotés d’un objet connecté dans leur maison.

 

Plus besoin de passer le code…

78 millions de véhicules connectés prévus pour 2018. Plus besoin de passer le code, vous pourrez bientôt quitter des yeux la route en toute tranquillité. Et cela grâce aux objets connectés.

La voiture sera ainsi dotée de puces RFID permettant de détecter tous les obstacles, prévenir de l’état des pneus, se connecter au Wifi ou écouter de la musique en streaming.

 

Les objets connectés, nouvelle mode vestimentaire

Bracelets, chaussures, lunettes, chaussures de sport ou vêtements. 411 millions d’objets en voie de rejoindre le marché de l’IoT d’ici 2020. Être connecté est une tendance qui s’étend jusque dans notre façon de nous vêtir.

Aujourd’hui, des T-Shirt peuvent mesurer votre fréquence cardiaque. D’autres vêtements vous aident à prévenir une agression. Et si vous voulez recharger votre smartphone, des poches de jean s’en occupe pour vous.

Le marché des « wearables technologies » représentera 8 milliards de dollars en 2018.

 

Mieux vaut prévenir que guérir, avec les IoT

646 millions moniteurs de fréquences cardiaques ou de pression sanguine, d’implants, de bouteilles à pilules connectées, de patch connectés. Le marché de la santé connaîtra une hausse de 38% d’ici 2020.

 

Les Smart Cities fleurissent

9,7 milliards d’immeubles, de lampadaires, de feux rouges, de canaux, de parcomètres et de détecteurs de pollution rejoindront l’Internet des objets.

Un marché de 147 milliards de dollars prévu pour 2020. Ainsi des startups amélioreront les réservations de parking, d’autres plateformes accéderont aux données locales afin de mieux comprendre les besoins du quartier.

Tous ces objets connectés entre eux feront que vous n’aurez plus à vous soucier du changement de feu sur la route, d’allumer la bouilloire à votre réveil, de faire votre liste de courses ou de vous rappeler de votre dose de médicaments à prendre par jour.